DIJON

du lundi 19 mars au vendredi 23 mars 2018

la Faculté de droit de Dijon organise à l'occasion de la semaine du Droit deux manifestations en lien direct avec le thème "Droit et gastronomie" qui auront lieu le mercredi 21 mars et dont l'une  permettra d'envoyer 2 candidats à la finale du concours de plaidoirie à Lyon. 

 

21 mars de 16h30 à 18h (amphi Scelle)

Une conférence ayant pour thème "Le droit de la vigne et du vin : l'international menace-t-il le vin français ?" se déroulera le 21 mars de 16h30 à 18h (amphi Scelle) en présence des intervenants suivants :

- Mme Gaelle BRETAGNE, ingénieur agronome en formation à l'Institut Universitaire de la Vigne et du Vin (IUVV) 

- Jules Guyot de l'Université de Bourgogne pour la préparation du diplôme national d'Œnologue, 

- Mme Joelle BROUARD, professeur de marketing spécialisée dans le marketing du vin 

- M. Jacky RIGAUX, retraité de l’Université de Bourgogne où il a initié deux diplômes originaux « Vin et Culture » et « Pratique de la dégustation par la connaissance des terroirs », auteur de nombreux ouvrages en sciences humaines et sur les terroirs viticoles.

 

Mercredi 21 mars de 18h à 20 h (amphi Scelle)

"Le procès de la Junk Food à l'Université de Bourgogne" qui se déroulera le mercredi 21 mars de 18h à 20 h (amphi Scelle) selon le pitch suivant :  Le CROUS de Dijon, responsable des services de restauration des étudiants de l'Université de Bourgogne, souhaite accroître les résultats de l'exploitation de ses restaurants universitaires. 

A cette fin, une délibération de son Conseil d'Administration en date du 12 mars  2018, vient de prévoir le changement suivant : la formule “ traditionnelle et équilibrée” composé d’une entrée, d'un plat chaud, d'un pain, d'un fromage ou d'un yaourt et d'un dessert au choix (fruit) est  supprimée au 1er mai 2018 . A compter de cette date, une seule formule sera offerte, la formule "Junk Food" composée d'un plat au choix entre Pizza, Hamburger ou Nuggets de poulet (sauce ketchup ou mayonnaise) accompagné de frites et d'un dessert au choix entre Brownie ou Donuts.

Le Crous pense ainsi attirer un nombre plus élevé d'étudiants dans ses restaurants et souhaite également bénéficier d'une marge financière accrue grâce à des plats moins couteux. L'association des étudiants bourguignons gastronomes (AEBG) est scandalisée par cette délibération qu'elle a contestée en justice. A l'inverse, l'association de défense de la Junk Food (ADJF) trouve cette initiative excellente et entend défendre la position du CROUS. 

Des étudiants de la Faculté de droit (de tous niveaux) sont appelés à présenter une plaidoirie de 5 mn maximum devant le jury composé de :

- M. Vincent Thomas, Doyen de la Faculté,

- Mme Cécile Chaussard, Vice-Doyen de la Faculté,

- Mme Marie-Pierre Bouhey, substitut du Procureur de la République près le TGI de Dijon

- et d'un(e) avocat(e) au barreau de Dijon. 

Lors de leur inscription auprès de la Corpo Droit, l'appartenance des candidats à l'AEBG ou l'ADJF sera tirée au sort. Un lauréat pour chaque association sera désigné par le jury pour participer à la finale du concours qui se déroulera le 23 mars à Lyon. 

 


Informations :

Copyright © 2018 Fête du Droit - Tous droits réservés
Un site internet e-consultech Agence web de communication à Montpellier